Quand VOIR doit-il commencer à recenser les victimes de la Révolution française ?

    Quand  commencer à recenser les  victimes de la Révolution française, c’est-à dire  quand  commencent les événements  révolutionnaires qui nous préoccupent ? Cette question est plus ouverte  que l’on pourrait le supposer. Plusieurs dates peuvent en effet se révéler, dans l’absolu, en concurrence :

  • Le 27 décembre 1788, un important rapport de Necker accompagne et motive les cinq brefs articles du « Résultat du conseil d’État du Roi, tenu à Versailles  à cette date »ordonnant de facto la  convocation des Etats Généraux et annonçant l’envoi des lettres de  convocation
  • Le 27 avril 1789, date initialement prévue  pour la première séance des Etats Généraux  à Versailles
  • Le 5 mai 1789, date de l’ouverture des Etats Généraux à Versailles
  • le 17 juin 1789 ,les Etats Généraux se proclament Assemblée nationale
  • Le 14 juillet 1789, date de la prise de la Bastille
  • Le 6 août 1789, Abolition des privilèges
  • Le 26 août 1789. Date de la déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.
  • Les 3/13 septembre 1791, date de  du texte instituant la  première monarchie  constitutionnelle en France
  • Le 21 septembre 1792, date de l’abolition de la Monarchie en France
  • Le 22 septembre 1792 (premier Vendémiaire an I) , jour où fût proclamée la République en France
  • Le 15 vendémiaire an II (6 octobre 1793)  jour où est entré en vigueur le calendrier révolutionnaire même  si celui-ci  débutait en pratique le 1er vendémiaire an I (22 septembre 1792)
  • le 21 janvier 1793, jour de l’exécution du Roi Louis XVI

S’il est incontestable que les Etats Généraux ont enclenché le processus révolutionnaire  en étant détourné de leur objectif initial, aider la monarchie française  à se sortir de  la  grave crise économique qui la minait, il pourrait  à première  vue apparaître  difficile de les  considérer  comme le début de la révolution, ne serait -ce que parce que le roi était  toujours -et pour une période assez longue- sur  son trône.

Et pourtant , rien après  le 5 mai 1789 ne  fut  politiquement, et même  juridiquement , en pratique,  comme avant  et  aussi parce  que s’agissant de nos travaux  c’est à partir de cette réunion que  tombèrent ici ou là les premières  victimes de  ce qui étaient , en pratique , des événements révolutionnaires; L’on pense à la prise de la Bastille , postérieure de  quelques  jours seulement, et  à la « Grande peur » qui s’en suivit.

L’association VOIR conduira  donc  ses travaux  à partir du 5 mai 1789. S’agissant  de la date de  clôture de ses investigations, cela sera l’objet d’une nouvelle étude  dans nos colonnes.

Publicités

2 réflexions sur “Quand VOIR doit-il commencer à recenser les victimes de la Révolution française ?

  1. Message reçu de Philippe Gouilhers à une autre adresse.

    Je pense que la collecte des victimes par VOIR doit commencer plus tôt que vous ne le pensez, à savoir le 7 juin 1788, et non le 5 mai 1789.

    Pour vous en convaincre, lisez les lignes suivantes :

    Notice rédigée par le jeune Henri Beyle (Stendhal) sur lui même.

    « Le jeune Beyle vit couler le PREMIER SANG VERSE DANS LA REVOLUTION FRANCAISE, lors de la fameuse journée des Tuiles  » ( Grenoble : 7 juin 1788) .

    http://www.bmlisieux.com/archives/beyle.htm

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s