In memoriam . Françoise Gandriau . La « petite émigrée »

une-ceremonie-chaque-annee-pour-la-petite-emigree

Vendredi 03 mars 2017 à 20 h : Messe de requiem en l’église paroissiale de Lassay-les-Châteaux (53110) à la mémoire de Françoise Gandriau « La Petite Emigrée« 

L’association Le Souvenir de la Petite Émigrée a pris la décision de célébrer par une messe de requiem l’anniversaire de la mort de Françoise Gandriau, jeune fille vendéenne de Fontenay-le-Comte, plus connue sous le nom de la Petite Émigrée, guillotinée le 6 mars 1794 dans la commune et vénérée depuis près de deux siècles par les populations du Haut-Mayennais, en y associant le souvenir des cinq autres victimes.

Les bénévoles de l’association entretiennent assidûment, chaque année, la petite chapelle et la tombe édifiée en son honneur.

Une messe de requiem sera animée par la talentueuse chorale Volubilis d’Evron qui interprétera plusieurs morceaux du « Requiem » de Mozart .

Tous renseignements et précisions peuvent être obtenus auprès de l’association du Souvenir de la petite émigrée qui organise cette émouvante manifestation religieuse, artistique et historique ( 5, rue du Poirier, 14540 Soliers).

http://shenandoahdavis.canalblog.com/archives/2013/11/30/28550303.html

Publicités

Les 14 martyrs de Laval : Le Bienheureux Jean-Baptiste TURPIN DU CORMIER et ses 13 compagnons

beati_giovanni_battista_turpin_du_cormier_e_compagni
http://levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&id=14498&fd=0

Samedi 21 janvier 2017 (abstinence) 

– La mémoire du Bienheureux Jean-Baptiste Turpin du Cormier et de ses compagnons, prêtres et martyrs, guillotinés en haine de la foi catholique, à Laval, le 21 janvier 1794.

14 martyrs de Laval (France) (1794)

Bx Jean-Baptiste TURPIN DU CORMIER et 13 compagnons

Béatification: 19.06.1955 à Rome par Pie XII

Canonisation:

Fête: 21 janvier ou 19 juin

Jean-Baptiste Turpin du Cormier

1732-1794

Né le 8 septembre 1732 à Laval (Mayenne), Jean-Baptiste fut ordonné prêtre en 1756.

Il fréquenta l’Université d’Angers et fut reçu bachelier en théologie.

Il fut nommé curé à l’église centrale de Laval, l’église de la Sainte-Trinité, qui devait devenir la cathédrale du nouveau diocèse.

Sa formation, sa position, mais surtout sa fermeté, en firent comme le «chef» du groupe des Martyrs de Laval ; tous se référaient à lui, car il savait leur redonner courage. Même les geôliers le considéraient comme tel.

Aux «juges», il répondit : (Je n’ai pas prêté le serment) parce qu’il attaquait ma religion et était contre ma conscience…

L’accusateur public s’exprima ainsi :

Je demande que tous subissent la peine de mort et que Turpin du Cormier, ex-curé de cette commune, soit exécuté le dernier, pour avoir fanatisé son clergé.

http://www.samuelephrem.eu/article-jean-baptiste-turpin-du-cormier-114114573.html

Notice

14 prêtres victimes de l’anticléricalisme français pendant la Révolution de 1789. Ils furent maltraités et décapités en 1794. Ce sont :

Jean-Baptiste TURPIN DU CORMIER
Jean-Baptiste TRIQUERIE de l’Ordre des frères mineurs conventuels
Jean-Marie GALLOT
Joseph PELLÉ
René Louis AMBROISE
Julien François MORVIN DE LA GÉRARDIÈRE
François DUCHESNE
Jacques ANDRÉ
André DULIOU
Louis GASTINEAU
François MIGORET LAMBARDIÊRE
Julien MOULÉ
Augustin Emmanuel PHILIPPOT
Pierre THOMAS

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/fiches/fg006.htm

14 prêtres de Laval (53000), martyrs de la Révolution française.

martyrs_de_laval__028050200_1214_22082016

http://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/diocese-de-laval-commemore-pretres-martyrs-de-revolution

https://fr.wikipedia.org/wiki/14_martyrs_de_Laval

http://www.laval53000.fr/avesnieres-basilique/les-14-prêtres-martyrs/

http://www.abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/fiches/fg006.htm

http://leblogdumesnil.unblog.fr/2014/01/21/2014-10-des-bienheureux-martyrs-de-laval/

http://www.diocese-laval.fr/media/doc_m117.pdf